IMG 4747 -  voir en grand cette image
IMG 4747

Vendredi 1er juin, les élèves du collège Louis et Marie Fichez se sont rendus à Brest, à Océanopolis, pour boucler un projet annuel (« Jeunes reporters des arts, des sciences et de l’environnement »). Ils y ont présenté, à l’oral, leurs travaux. Une réussite pour l’ensemble du groupe !

Concours jeunes reporters -  voir en grand cette image
Concours jeunes reporters

Un partenariat avec Océanopolis Depuis neuf ans déjà, Océanopolis propose aux élèves et étudiants de travailler autour des thématiques des arts, des sciences et de l’environnement. Les élèves sont invités à collaborer avec un scientifique. Ils proposent une réalisation, fruit d’une réflexion, qu’ils viennent ensuite présenter sur le site.

Un projet annuel Le projet a démarré en septembre, lors des journées d’intégration des 6es. Il a été complété ensuite par une sortie SVT sur l’estran (octobre 2017), puis par une sortie scientifique à Océanopolis (mars 2018). Il a donné lieu à des observations scientifiques qui ont abouti, en cours de français à des travaux d’écriture.

Un ancrage local pour des « poésies marines » Thème retenu par les enseignants : l’estran, la baie du Kernic plus précisément. C’est donc ce lieu qui a servi d’observatoire et de laboratoire à nos jeunes scientifiques. Ensuite, ils ont travaillé, en classe, tout au long de l’année, encadrés par leur professeur de français. Ils ont ainsi rédigé un recueil de « Poésies marines » (Haïkus, Calligrammes et récits de métamorphose, inspirés des textes d’Ovide, poète latin de l’Antiquité). Ce recueil (en 3 volumes) est accessible à tous au CDI du collège. Il devrait être présenté, à la rentrée, à la nouvelle médiathèque de Plouescat.

Une prestation orale très attendue Pour achever leur projet, les élèves se sont rendus vendredi dernier à Brest Ils ont ainsi présenté, à l’oral, dans le grand auditorium d’Océanopolis, leur démarche annuelle et leurs travaux. Exercice hautement périlleux, car la salle était comble : plus de 200 personnes, qui ont chaleureusement applaudi le travail des collégiens. Epreuve orale réussie donc, un succès collectif !