Les élèves de 3è du collège Fichez se sont déplacés à Landivisiau vend.20/05 en soirée pour assister , à la salle Le Vallon, au spectacle « Réparer les vivants », adapté du roman de Maylis de Kerangal. On connaît le succès de ce roman aux 10 prix littéraires en 2014. Force est de constater que le spectacle intensifie et sublime le style déjà parfait de l’auteur. Pour beaucoup d’élèves, c’était une première rencontre avec le spectacle Vivant et ce terme correspond tellement bien au thème traité. Nous suivons le comédien et metteur en scène, Emmanuel Noblet, seul narrateur de tous les personnages, nous plonger au COEUR d’une aventure humaine formidable:celle qui fait passer de la mort cérébrale d’un être affamé de vie , à la transplantation de son COEUR dans un autre corps, en attente de ce don pour survivre. Les élèves ont été sensibles à la performance du comédien , au décor dépouillé, à la mise en scène moderne (textes ou images projetés, jeu subtil des lumières et du son). Tout permet d’aller à l’essentiel : la voix. Les personnages prennent vie à travers les mots dans un rythme, un suspense soutenus. La tension dramatique , allégée par quelques moments humoristiques, est à son comble quand les parents du décédé doivent accepter que leur fils soit donneur et quand la transplantation a lieu » en direct » à la fin. Le spectateur est au COEUR du processus, suit toutes les étapes, vibre à l’unisson avec le corps médical aussi. Le sujet , parfois tabou du don d’organe, est ainsi démystifié, passe de son statut privé et caché à la scène publique, devient universel. Les battements de COEUR de la salle s’unissent à ceux de Claire, sauvée par ce don. Le tempo régulier, « cardiaque » de la bande -son originelle, reprend à la fin. Cette mise en espace et en voix est un véritable hymne à la vie ! Le défi de l’adaptation hautement réussi et convaincant. Une expérience à renouveler pour les élèves, sans doute l’an prochain , puisque ce spectacle sera programmé au Quartz à Brest. Mme Blanchet( SVT) et Mme Ladan ( Français)pourront exploiter en cours cette sortie qui s’inscrit aussi dans la Parcours de découverte artistique et culturelle et le Parcours citoyen de l’élève.

photo sortie théâtre